Gérer les colères : la bouteille de retour au calme

de | janvier 31, 2017

Crise de colère, chagrins inconsolables, bouderie…. En tant que parents, il peut être difficile de savoir comment réagir face à ces moments où nos enfants semblent perdre le contrôle de leurs émotions.

Si il y a une chose à savoir c’est qu’entre 1 à 3 ans, l’enfant est incapable de gérer ses émotions. L’enfant ne fait pas exprès et n’est pas méchant. Il ne faut surtout pas lui dire des phrases négatives comme :   » Tu es vraiment insupportable » « Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter un enfant pareil » « J’en ai marre de toi ! Qu’est ce que je vais faire de toi ! ».

Cela aura tendance à rabaisser l’enfant qui perdra confiance en lui.

Pourquoi ne pas tout simplement les accompagner en leur donnant les outils nécessaires pour qu’ils puissent eux mêmes apprendre à gérer leurs émotions !

C’est le principe de la bouteille de retour au calme d’inspiration Montessori.

Comme son nom l’indique, cette bouteille a pour objectif d’apaiser l’enfant.

Comment ça marche ?

Quand l’enfant retourne la bouteille, les paillettes vont descendre très lentement de l’autre côté de la bouteille.

En observant cela, l’enfant va concentrer son regard sur les paillettes et il va s’apaiser petit à petit.

A ce moment là, on pourra l’aider à mettre des mots sur sa colère ou son chagrin. Ainsi, il apprendra dès son plus jeune âge à mettre des mots sur ce chamboulement intérieur !

Super simple à fabrique ! Cela vous prendra moins de 5 minutes !

Il vous faut :

  • Une bouteille d’eau en plastique ou non cassable de préférence
  • De la colle pailletée ou glitter glue
  • des paillettes de couleur
  • De l’eau ou de l’huile de parafine ou de la glycerine pour ralentir le rythme des paillettes
  • Colorant alimentaire
  • (facultatif) De la colle pour fixer le bouchon

Etape 1 : On commence par remplir le fond de la bouteille avec la colle pailletée (environ 1cm d’épaisseur pour une bouteille moyenne). Plus on va rajouter de colle pailletée ou de glitter glue, plus les paillettes vont mettre du temps à redescendre.

Etape 2 : On ajoute de l’eau en laissant un espace en haut de la bouteille pour que ce soit plus jolie quand on secoue.

Etape 3 : On peut ajouter de la glycérine par ex 1 cac pour ralentir les paillettes. On peut également ajouter des petits objets comme des étoiles, des petits anneaux etc… ou du colorant alimentaire pour un effet coloré.

Etape 4 : Vous pouvez mettre de la colle sur le bouchon pour sceller la bouteille et pour ne pas que les enfants l’ouvrent.

Etape 5 : Secouer la bouteille et laisser les paillettes tourbillonner et retomber doucement.

Vous pouvez réaliser cette activité avec votre enfant.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à proposer cette bouteille dès que votre enfant pique une crise en lui expliquant le principe avec des phrases bienveillantes comme :

« J’ai l’impression que tu as besoin d’un temps calme. Est-ce que cela t’aiderait si je t’apporte la bouteille de retour au calme (ou trouver un nom sympa lol la bouteille calmosor, la bouteille des sentiments..) ? ». 

On peut aussi l’aider à mettre des mots sur ce qu’il ressent : « Tu peux dire les choses avec des mots. » « Que s’est-il passé ? » « Ton visage est tout rouge, tu es fâché » « Tu souffles, tu es agacé ? »

Ainsi, l’enfant dispose d’un outil pour se calmer et ne sent pas exclu. Ce temps de retour au calme a alors une portée structurante et éducative.

Pour aller plus loin, on pourra proposer à l’enfant des livres ou des jeux sur les émotions.

Et vous, l’avez-vous déjà testé ?

 

 

2 réflexions au sujet de « Gérer les colères : la bouteille de retour au calme »

  1. Oum Zakaria

    السلام عليكم و رحمة الله
    Cette idee de bouteille est vraiment geniale ! Par contre est-il possible de detailler la « recette » ?
    Les etapes, les proportions, s’il y a un temps de sechage entre le fait de mettre de la colle au fond et les paillettes ensuite, peut on mettre qu’un peu de glycerine par rapport a l’eau ou es ce soit l’un, soit l’autre…., es ce qu’on fait le melange directement avant ou tout en vrac d’un coup dans la bouteille….
    Baraka Llahou fiki pour ces precisions in chaa Llah.

  2. Oum_ameera Auteur de l’article

    Aleyki salam wa rahmatouLlah wa barakatouh Oum Zakaria,

    Wa fiki barakaLlah ! Merci pour votre commentaire ! J’ai modifié l’article pour y ajouter les étapes ))

    N’hésitez pas à nous envoyer une photo de votre activité ))

Laisser un commentaire